Bien à l’École

mardi 3 octobre 2023 , par Guillaume Allemann

 Le projet

Bien à l’École est un projet d’innovation pédagogique et technologique dans la forme scolaire s’appuyant notamment sur des solutions d’apprentissage adaptatif et de développement des compétences psychosociales.

Bien à l’École s’adresse à tous les élèves et plus particulièrement aux élèves
en grande difficulté pour prévenir le décrochage scolaire.

Le projet entend remédier au décrochage scolaire en explorant 3 axes de travail

 Les axes de travail

Axe 1 - Enseignement

Accompagner et outiller la différenciation dans les apprentissages fondamentaux.

Axe 2 - Elève

Accompagner le développement des compétences socio-comportementales des élèves.

Axe 3 - Environnement

Favoriser la coopération de tous les acteurs de la communauté éducative impliqués dans la persévérance scolaire.

 Les acteurs

Le projet sera déployé sur 5 ans dans 8 académies pilotes avec le concourt de ressources innovantes développées par 14 EdTechs et le support de 2 laboratoires de recherche et de 2 associations du secteur de la cohésion sociale.

Une 1ère version du dispositif sera disponible en expérimentation dès janvier 2024 pour 15 classes de 5ème dans 5 collèges de Guyane. La solution sera progressivement déployée, par cohorte, sur les autres niveaux du cycle 4.

Cette première version bénéficiera sur les années suivantes d’itérations issues de l’analyse des retours du terrain et des données, en partenariat avec des laboratoires de recherche, et d’enrichissements au niveau du contenu, des matières et des niveaux de classe abordés.

L’enseignant est au cœur du dispositif

  • La progression de ses élèves est suivie grâce au tableau de bord en temps réel,
  • Les parcours des élèves sont individualisés grâce à un moteur d’IA qui adapte les parcours au niveau des élèves, libérant du temps pour aider les élèves en difficulté
  • Le bien-être des élèves (motivation, confiance en soi, persévérance) et des enseignants est pris en compte grâce à des activités de développement des compétences psychosociales et la mise en place de liens entre les différents acteurs du monde éducatif,
  • Le dispositif ne se substitue pas à l’enseignant, c’est un outil qui lui permet de mieux accompagner les hétérogénéités d’apprentissage ;
  • l’enseignant orchestre librement ses séances et sa progression pédagogique avec le soutien des outils numériques proposés par Bien à l’École.

 Partenaires

Dans la même rubrique